Natation - Actualités

Dr Mohamed Diop, Pdt de la Fédération : «Il faut que la mairie de Dakar reprenne le projet» Dr Mohamed Diop, Pdt de la Fédération : «Il faut que la mairie de Dakar reprenne le projet»
30/12/16
Faisant le bilan de la 2ème édition du projet «Apprendre à nager pour sauver des vies», mis en oeuvre en collaboration avec la Fondation Charlène de Monaco et la Maison de rugby de Dakar, ce qui a permis l’initiation de 1000 enfants de 7 à 16 ans aux rudiments de la natation, Dr Mohamed Diop invite la mairie de Dakar ainsi que toutes les autres collectivités à s’investir dans la formation des jeunes à la natation. 


Président, quel bilan tirez-vous de cette 2ème édition du projet «apprendre à nager pour sauver des vies» ?

La première chose, c’est qu’on a pu étendre après le premier projet financé par la Princesse de Monaco. Le travail effectué a été vraiment bon. Ce qui a fait qu’on est allé à Saint-Louis. Ça, pour nous, c’est vraiment important. L’autre chose qu’on peut dire, c’est que ce projet-là a trois volets : l’apprentissage pour prévenir les noyades, donner des notions de prévention aux noyades et aider certains de nos nageurs. C’est-à-dire l’élite. Sur ce plan là, c’est bien. Parce qu’aujourd’hui, on a pu avoir un nageur qui a eu une bourse des JO. Il a gagné sa série. Il s’agit d’Abdou Khadre Mbaye Niane et il a reçu une bourse du projet. Mais au-delà de tout ça, il y a pour nous une façon de réinsérer nos anciens nageurs. Tous ces moniteurs qui ont pris part à ce projet sont des nageurs.

Est-ce alors à dire que ce projet a généré des emplois pour les anciens nageurs ?

Aujourd’hui, à travers la natation, non seulement ils arrivent à avoir des emplois de maîtres-nageurs dans la ville de Dakar qui recrute beaucoup de nos anciens nageurs, qui ont reçu la formation de surveillance de baignade, mais aussi ce genre de projets leur permet d’avoir des moyens. C’est pourquoi nous pensons que ce projet-là est important et voulu bien. Nous avons eu 1500 enfants lors de la 1ère édition et 1000 pour la 2ème. Je pense que c’est un vivier pour le développement de la natation.

Maintenant, il faut que la Fédération puisse surfer sur ça pour pouvoir tirer quelques nageurs. Peut-on s’attendre à une 3ème édition ?

Probablement. Le bilan sera fait par le bailleur. Et si ça se passe comme on le pense, ça devrait être possible. Mais, l’objectif n’est pas de continuer comme ça. L’objectif, c’est qu’en tout cas nos autorités puissent prendre cela en charge. C’est du ressort de la souveraineté de nos États de penser à la sauvegarde des enfants. Aujourd’hui, on parle de prévention routière parce qu’il y a des accidents mais les noyades sont là aussi. Donc, il faudrait qu’il y ait une politique par rapport à cela. Et cette politique-là commence par une surveillance des baignades au niveau des plages mais aussi par l’apprentissage de la natation ; plus d’infrastructures construites par les municipalités, plus d’accès aux structures qui existent, amener la natation à l’école. Voilà ce que l’on peut faire pour développer la discipline.

Vous avez suggéré la reprise du projet de la mairie de Dakar. Pouvez-vous revenir sur l’importance de ce projet?

Oui, nous avons eu ce projet il y a de cela 5 ans. Toutes les écoles primaires qui étaient autour de la piscine (Point E, Hann, Grand Dakar…) ont, pendant toute une année, eu accès à la piscine et bénéficié des cours de natation par les moniteurs de la Fédération. Je pense que ce projet-là est vraiment important. Il faut qu’il soit repris par la mairie de Dakar ou les différentes mairies de Dakar. Je pense que c’est comme ça qu’on va pouvoir amener la natation à l’école. Pour nous, c’est fondamental.

Quel est le plan programme en direction de la nouvelle saison ?

Nous allons démarrer en mars, en pensant toujours à essayer d’amener la natation dans les régions où elle n’existe pas mais aussi continuer à faire parler de la nation pour qu’elle fasse partie des sports qui attirent les jeunes, continuer à organiser nos compétitions dans toutes les catégories, continuer à travailler sur notre Traversée Dakar-Gorée qui est la manifestation phare de notre Fédération et préparer les compétitions internationales. Telles que les Jeux islamiques qui auront lieu normalement au mois de mai, les Championnats d’Afrique des jeunes au Caire au mois de mars et les Championnats des jeunes de la Zone 2 au Nigeria mais la date n’a pas encore été fixée. Voilà un peu nos objectifs pour cette nouvelle saison.

Source : Stades

Articles populaires

wiwsport.com sur votre mobile

Facebook wiwsport.comTwitter wiwsport.comInstagram wiwsport.comGoogle+ wiwsport.comApplication wiwsport.comApplication wiwsport.comContact wiwsport.com

Newsletter wiwsport.com

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actu sportive


Ligue 1

Date 22ème Journée
sam. 20 mai US Ouakam 0-1 AS Douanes
sam. 20 mai Jaraaf 6-0 Casa Sports
dim. 21 mai Génération Foot 5-0 Ndiambour
dim. 21 mai Teungueth FC 0-0 Niarry Tally
dim. 21 mai Diambars FC 2-1 Stade de Mbour
dim. 21 mai Linguere Saint Louis 3-1 US Gorée
dim. 21 mai Mbour Petite Côte 1-1 Guédiawaye FC
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Génération Foot 47 22 +23
2 Guédiawaye FC 37 21 +7
3 Jaraaf 35 22 +9
4 Niarry Tally 33 22 +10
5 Casa Sports 33 21 -2
6 Diambars FC 31 22 +2
7 AS Douanes 27 22 -2
8 Mbour Petite Côte 27 22 -6
9 Stade de Mbour 26 22 0
10 Linguere Saint Louis 25 22 -3
11 US Ouakam 24 22 -4
12 Teungueth FC 22 22 -9
13 Ndiambour 20 22 -17
14 US Gorée 17 22 -8

Ligue 2

Date 22ème Journée
ven. 19 mai DUC 1-1 Renaissance de Dakar
dim. 21 mai Africa Promo Foot 0-0 Ndar Gueth
dim. 21 mai Bargueth 0-1 Port
dim. 21 mai Cayor Foot 0-1 Olympique de Ngor
lun. 22 mai Yeggo 2-2 Sonacos
lun. 22 mai Jamono Fatick 1-1 Etics
lun. 22 mai Dakar Sacré Coeur 2-1 AS Pikine
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Sonacos 37 20 +14
2 Africa Promo Foot 37 20 +7
3 Dakar Sacré Coeur 35 18 +12
4 AS Pikine 30 18 +5
5 Olympique de Ngor 27 19 0
6 Yeggo 26 19 +5
7 Jamono Fatick 26 19 +4
8 Port 24 17 +2
9 DUC 24 20 -1
10 Ndar Gueth 22 20 -11
11 Renaissance de Dakar 18 20 -6
12 Etics 16 19 -11
13 Bargueth 15 19 -10
14 Cayor Foot 12 18 -10

National 1 Masculin

Date 14ème Journée
ven. 24 févr. JA 18H00 US Ouakam
dim. 26 févr. US Ouakam 16H00 US Mboro
Rang Equipe Pts J. % vict.
Poule A
1 DUC 16 8 100
2 Douanes 14 8 75
3 ASFA 11 6 83
4 USC Rail 9 6 50
5 US Ouakam 8 6 33
6 Mermoz 8 7 14
7 US Mboro 7 7 0
Poule B
1 SLBC 13 7 86
2 Louga BC 12 7 71
3 Saltigue 12 8 50
4 SIBAC 10 8 25
5 JA 9 7 29
6 UGB 8 6 33
7 AS Thies 7 5 40

National 1 Féminin

Date 06ème Journée
mer. 04 janv. ASC Bopp 48-74 DUC
ven. 06 janv. ASC Ville de Dakar 97-26 Don Bosco
sam. 07 janv. UGB 64-56 US Ouakam
dim. 08 janv. ASFO 46-55 SLBC
dim. 08 janv. Jaraaf 50-32 JA
lun. 04 déc. Derklé BLC 32-51 Mbour BC
Rang Equipe Pts J. % vict.
Poule A
1 DUC 16 8 100
2 Jaraaf 16 9 78
3 ASC Bopp 12 9 33
4 Mbour BC 11 8 38
5 JA 10 7 43
6 Derklé BLC 7 7 0
Poule B
1 ASC Ville de Dakar 16 8 100
2 SLBC 13 7 86
3 UGB 13 8 63
4 ASFO 11 8 38
5 Don Bosco 8 7 14
6 US Ouakam 8 8 0

Lamb

Date Combat
dim. 16 juil. Modou Lô - Lac De Guiers 2
lun. 31 juil. Eumeu Sène - Bombardier

   wiwTV >>>

Sénégal-Ouganda : «Cette équipe doit progresser»
(Vidéo) Beach Soccer : Al Seyni Ndiaye, capitaine des lions : « La déclaration du ministre des sports nous a abattu »
Lutte: Regardez la belle victoire de Wouly 2 sur Trompeur

                                                          +toutes les vidéos


 

Suivez wiwsport.com

Application wiwsport.com