Athlétisme - Actualités

Jean Gomis : « Faire revenir le fonds de relance pour développer la discipline » Jean Gomis : « Faire revenir le fonds de relance pour développer la discipline »
31/10/12
Le directeur administratif de la Fsa, Jean Gomis, a profité du panel organisé la semaine dernière par l’agence Elite and Co sur l’athlétisme pour plaider en faveur du retour du fonds de relance pour développer la discipline. 


Un fonds dont la mise en place a été décidée dans les années 1990 et qui a permis de réaliser de belles performances avec des athlètes ayant bien représenté le Sénégal.

Jean Gomis plaide en faveur du retour de fonds de relance pour développer l’athlétisme qui a permis à la discipline de faire de grands progrès au Sénégal. Le directeur administratif de la Fédération sénégalaise d’Athlétisme, sans doute nostalgique des belles performances de nos athlètes, a fortement insisté sur la disparition de ce fonds de la politique sportive nationale pour expliquer la perte de vitesse de la discipline observée actuellement au Sénégal. « Nous avions un fonds de relance à travers lequel l’Etat nous octroyait chaque année de l’argent » pour exécuter la politique de développement de la structure. De l’argent qui nous a permis, à l’époque, de faire fonctionner des écoles fédérales d’où sont sortis des athlètes comme Amy Mbacké Thiam, Ndiss Kaba Badji ou encore Fatou Bintou Fall. Des athlètes qui ont ensuite intégré le Centre international d’Athlétisme de Dakar (Ciad) et qui sont devenus champions continentaux et même championne du monde avec Amy Mbacké Thiam, sacré à Edmonton au Canada en 2001. Tous ces athlètes qui constituaient un groupe de performance doivent leurs belles performances à cette politique mise en place sous le magistère du ministre des Sports Abdoulaye Makhtar Diop, en 1992, et qui a disparu au début des années 2000. « Il a été voté pour la promotion de l’athlétisme sénégalais et je ne comprends pas pourquoi il a disparu ». A l’époque, explique l’ancien directeur technique national de l’athlétisme sénégalais, « nous avions des structures en place qui servaient de relais entre le niveau jeune et l’élite ». Mais regrette-t-il, « depuis quatre ou cinq ans, ce fonds a complètement disparu, ce qui fait que nous avons actuellement d’énormes difficultés pour faire fonctionner correctement nos ligues régionales, nos écoles fédérales et prendre en charge notre élite » ; une élite constituée des athlètes de haut niveau qui doivent disputer les compétitions internationales. Car, pour lui, la prise en charge, ce n’est pas seulement gérer un athlète le temps d’une compétition. « Il faut que la prise en charge se fasse dans le temps, et non attendre un an avant la survenue d’un événement pour sortir beaucoup d’argent et le donner aux athlètes. Cela enrichit l’athlète mais ne participe pas à sa formation et à son entraînement ; cela ne lui permet donc pas de faire des performances », précise-t-il.

Du coup, l’ancien directeur des Sports soutient qu’il faudrait avoir un programme qui s’étale et qui soit exécuté sur quatre ans, « avec un financement assuré, prenant en compte tout l’environnement de l’athlète », à savoir ses entraînements, ses équipements, son alimentation, son suivi médical, ses loisirs, entre autres. Une assistance qui, selon lui, permet à l’athlète de se débarrasser de tous ces soucis et de se consacrer exclusivement à ses objectifs de médailles.

Jean Gomis est donc au regret de constater que tout cela fait maintenant défaut à sa discipline qui, du coup, pâtit  du manque de moyens, et avec comme conséquences, moins de  champions et des performances en dents de scie de nos athlètes au niveau international.

Source : Le Soleil

Articles populaires

Advertisement Canal+ Rentrée Sport

Facebook wiwsport.comTwitter wiwsport.comInstagram wiwsport.comGoogle+ wiwsport.comApplication wiwsport.comApplication wiwsport.comContact wiwsport.com

Newsletter wiwsport.com

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actu sportive


Ligue 1

Date 26ème Journée
sam. 24 juin Génération Foot 3-0 Guédiawaye FC
sam. 24 juin Ndiambour 0-0 AS Douanes
sam. 24 juin Diambars FC 3-0 Linguere Saint Louis
sam. 24 juin Teungueth FC 0-0 Casa Sports
sam. 24 juin Mbour Petite Côte 2-0 US Gorée
sam. 24 juin US Ouakam 1-0 Jaraaf
sam. 24 juin Niarry Tally 2-1 Stade de Mbour
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Génération Foot 57 26 +30
2 Guédiawaye FC 44 26 +7
3 Diambars FC 40 26 +9
4 Jaraaf 39 26 +10
5 Casa Sports 38 26 -6
6 Niarry Tally 37 26 +7
7 Mbour Petite Côte 33 26 -8
8 US Ouakam 32 26 -2
9 Stade de Mbour 30 26 -2
10 AS Douanes 29 26 -5
11 Teungueth FC 28 26 -8
12 Ndiambour 27 26 -16
13 Linguere Saint Louis 26 26 -8
14 US Gorée 23 26 -8

Ligue 2

Date 26ème Journée
ven. 23 juin Ndar Gueth 17H00 AS Pikine
ven. 23 juin Africa Promo Foot 17H00 Olympique de Ngor
ven. 23 juin Jamono Fatick 17H00 Bargueth
ven. 23 juin Cayor Foot 17H00 Port
ven. 23 juin DUC 17H00 Sonacos
ven. 23 juin Renaissance de Dakar 17H00 Etics
ven. 23 juin Dakar Sacré Coeur 17H00 Yeggo
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Dakar Sacré Coeur 41 20 +13
2 Sonacos 40 21 +14
3 Africa Promo Foot 37 22 +5
4 AS Pikine 33 19 +5
5 Yeggo 29 20 +5
6 Olympique de Ngor 28 21 -1
7 Port 27 18 +2
8 Jamono Fatick 26 20 +4
9 DUC 25 21 -1
10 Ndar Gueth 23 21 -11
11 Renaissance de Dakar 21 22 -4
12 Etics 17 20 -11
13 Bargueth 15 20 -10
14 Cayor Foot 12 19 -10

Lamb

Date Combat
jeu. 01 janv.
Vainqueur
-
Vainqueur

   wiwTV >>>

But de Gana Gueye : Everton 2-0 Hajduk Split (Ligue Europa)
But de Amara Baby : Charleroi s'impose face à Anderlecht (2-0)
But de Sadio Mané : Liverpool débute par un nul contre Watford (3-3)

                                                          +toutes les vidéos


 

Suivez wiwsport.com

Application wiwsport.com