Arts martiaux - Karaté

Karaté: Partenariat avec le club français: Fatick reçoit un don de Chambray-les-ToursKaraté: Partenariat avec le club français: Fatick reçoit un don de Chambray-les-Tours Karaté : Mamadou Sarr, Président fédération sénégalaise: «L'admission aux JO motive davantage nos pratiquants»Karaté : Mamadou Sarr, Président fédération sénégalaise: «L'admission aux JO motive davantage nos pratiquants» Championnats du Sénégal par équipes : Quatre titres à conquérir ce dimanche à ThièsChampionnats du Sénégal par équipes : Quatre titres à conquérir ce dimanche à Thiès Karaté : Stage national d'arbitrage en Kata et  Kumité: Le Sénégal s'arme pour l'examen de la Zone 2Karaté : Stage national d'arbitrage en Kata et Kumité: Le Sénégal s'arme pour l'examen de la Zone 2 La Ligue de Dakar prévoie un tournoi en catégorie séniors cet après midiLa Ligue de Dakar prévoie un tournoi en catégorie séniors cet après midi

Mondiaux de karaté : le Sénégal et Idrissa Bâ sur le tatami Mondiaux de karaté : le Sénégal et Idrissa Bâ sur le tatami

22/11/12

Ce jeudi 22 novembre, deuxième journée des championnats du monde de karaté à Paris-Bercy, le Sénégal était en lice avec notamment le jeune Idriss Bâ dans la catégorie des moins de 67 kilos. Face à l’Afghan Sayed Amiri, le Sénégalais n’a pas trouvé de solution et s’est fait sortir dès le premier tour. 


 

Dans le chaudron de Bercy, le Sénégalais Idrissa Bâ était venu dans l’espoir de faire une performance de taille. Malheureusement, le jeune karatéka, très déçu pour lui mais aussi pour le Sénégal, est tombé sur un os. Face à l’Afghan Sayed Amiri, il n’a pas su se libérer et le match s’est soldé par un nul (0-0). La décision arbitrale est finalement allée en faveur d’Amiri.

 

« J’étais dedans depuis le début du combat mais comme je ne voulais pas perdre ce premier tour, je n’ai pas osé me livrer à fond », déclare Idrissa Bâ, le visage en sueur. Pourtant, les consignes de son entraîneur Dame Ndao était claires : attaquer dès le début pour marquer des points. « Mais c’est un grand combattant et ce n’était pas simple de le déstabiliser. Quand je l’ai vu se déplacer, j’ai compris de quoi il était capable. Maintenant, je lui souhaite bonne chance », confie timidement le Sénégalais.

Un habitué des tatamis

Pourtant, Idrissa Bâ est loin d’être le premier venu, comme l'atteste son palmarès. Depuis qu'il foule les tatamis, il compte sept titres de champion d ‘Afrique en individuel et cinq par équipe au niveau national. A Maputo, au Mozambique en 2011, il a remporté une des quatre médailles d’or de la sélection sénégalaise, emmené par Dame Ndao. « C’est le premier championnat du monde d’Idrissa qui a un mental de fer. A Paris c’est un autre niveau. Mais il va évoluer dans les prochaines années. Idrissa a un énorme potentiel », analyse son entraîneur. Idrissa Bâ a commencé le karaté à l'âge de six ans.

La Fédération de karaté sénégalaise est la plus titrée sur le plan national. Pour ces Mondiaux, elle s’est déplacée avec une équipe de dix tireurs. Le karaté a fait son apparition au Sénégal en 1968 grâce au Français Robert Picard, considéré désormais comme le père spirituel de ce sport dans le pays. Depuis 1972, date de la première grande compétition pour le Sénégal, le karaté n’a cessé d’évoluer au pays des « Lions de la téranga ».

« Bien sûr, ce n’est pas le foot ou la lutte, mais on parle de plus en plus de notre sport », confie Dame Ndao. Il ajoute même : « Je crois que l’Afrique peut décrocher des médailles sur le plan international. » Le Sénégal a participé à ses premiers championnats du monde en 1981 à Madrid (Espagne).

Une expérience enrichissante

« A Paris, je suis venu leur montrer ce qu’est un combattant de haut niveau. De retour au pays, ils vont comprendre qu’il faut encore plus travailler », concède encore Dame Ndao.  « Sur le plan du mental ou de la responsabilité, le karaté est une école. C’est un sport qui fait gagner en maturité sans parler de l’honnêteté. Le karaté forme l’homme. Un bon karatéka s’apparente à un soldat et c’est un sport qui rend stable. En commençant tôt, on peut espérer qu’ils deviennent de bons karatékas comme Idriss », explique le coach.

Cette première expérience sera un atout pour Idrissa Bâ en vu des prochains Mondiaux de 2014 à Brême en Allemagne. Et même avec cette contre-performance, Dame Ndao reste confiant : « Ce nouveau groupe va grandir et Idrissa Bâ avec ».

 

Source : RFI

loufikhew.com

 

wiwsport.com sur votre mobile

Facebook wiwsport.comTwitter wiwsport.comInstagram wiwsport.comGoogle+ wiwsport.comApplication wiwsport.comApplication wiwsport.comContact wiwsport.com

Newsletter wiwsport.com

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actu sportive


Ligue 1

Date 05ème Journée
sam. 03 déc. US Gorée 1-1 Guédiawaye FC
sam. 03 déc. Génération Foot 2-1 US Ouakam
sam. 03 déc. Teungueth FC 0-1 Diambars FC
sam. 03 déc. Niarry Tally 1-0 Jaraaf
dim. 04 déc. Ndiambour 1-2 Mbour Petite Côte
dim. 04 déc. AS Douanes 1-0 Casa Sports
lun. 05 déc. Stade de Mbour 1-0 Linguere Saint Louis
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Jaraaf 10 5 +5
2 Niarry Tally 10 5 +5
3 Diambars FC 10 5 +1
4 Stade de Mbour 9 5 +2
5 Casa Sports 9 5 0
6 Génération Foot 8 5 +1
7 AS Douanes 7 5 +2
8 Teungueth FC 6 5 +1
9 US Gorée 6 5 0
10 Mbour Petite Côte 6 5 -2
11 US Ouakam 5 5 0
12 Guédiawaye FC 5 5 -4
13 Linguere Saint Louis 2 5 -4
14 Ndiambour 2 5 -7

Ligue 2

Date 05ème Journée
ven. 02 déc. Renaissance de Dakar 0-1 Yeggo
ven. 02 déc. AS Pikine 2-0 Sonacos
sam. 03 déc. Port 1-0 Olympique de Ngor
dim. 04 déc. DUC 0-2 Jamono Fatick
dim. 04 déc. Ndar Gueth 1-1 Cayor Foot
dim. 04 déc. Etics 1-0 Bargueth
lun. 05 déc. Africa Promo Foot 0-1 Dakar Sacré Coeur
Rang Equipe Pts J. Diff.
1 Renaissance de Dakar 10 5 +4
2 Jamono Fatick 9 5 +3
3 Yeggo 9 5 +2
4 Sonacos 9 5 +1
5 AS Pikine 8 5 +1
6 DUC 7 5 +1
7 Port 7 5 +1
8 Dakar Sacré Coeur 7 5 0
9 Cayor Foot 6 5 0
10 Ndar Gueth 6 5 -2
11 Africa Promo Foot 5 5 -1
12 Olympique de Ngor 5 5 -1
13 Etics 3 5 -4
14 Bargueth 2 5 -5

National 1 Masculin

Date 03ème Journée
mer. 07 déc. AS Thies 16h30 SLBC
mer. 07 déc. Louga BC 16h30 JA
mer. 07 déc. SIBAC 17h00 Saltigue
mer. 07 déc. US Mboro 18h00 USC Rail
jeu. 08 déc. US Ouakam 18h30 Douanes
ven. 09 déc. ASFA 18h30 DUC
Rang Equipe Pts J. % vict.
Poule A
1 DUC 4 2 100
2 Douanes 3 2 50
3 US Ouakam 3 2 50
4 ASFA 2 1 100
5 USC Rail 2 1 100
6 Mermoz 2 2 0
7 US Mboro 2 2 0
Poule B
1 Saltigue 3 2 50
2 AS Thies 2 1 100
3 SIBAC 2 1 100
4 SLBC 2 1 100
5 UGB 2 1 100
6 JA 2 2 0
7 Louga BC 2 2 0

National 1 Féminin

Date 03ème Journée
mer. 07 déc. Don Bosco 15h00 US Ouakam
mer. 07 déc. Mbour BC 16h30 JA
mer. 07 déc. DUC 18h30 Jaraaf
jeu. 08 déc. ASFO 17h00 ASC Ville de Dakar
ven. 09 déc. SLBC 16h30 UGB
ven. 09 déc. ASC Bopp 17h00 Derklé BLC
Rang Equipe Pts J. % vict.
Poule A
1 DUC 4 2 100
2 Jaraaf 4 2 100
3 ASC Bopp 3 2 50
4 Mbour BC 3 2 50
5 Derklé BLC 2 2 0
6 JA 2 2 0
Poule B
1 ASC Ville de Dakar 4 2 100
2 UGB 4 2 100
3 ASFO 3 2 50
4 SLBC 3 2 50
5 Don Bosco 2 2 0
6 US Ouakam 2 2 0

Lamb

Date Combat
sam. 07 janv. Valdo - Saloum Saloum
dim. 08 janv. Armée - Ambulance
sam. 04 févr. Reug Reug - Bébé Saloum
dim. 12 févr. Modou Dia - Malaw Séras
dim. 05 mars Boy Niang 2 - Gouye Gui
mar. 04 avril Eumeu Sène - Bombardier

   wiwTV >>>

Vidéo: Allouche estime que Modou Lô est un adversaire difficile à cerner
Ligue 1 (J05) : Gorée tenu en échec par Guédiawaye (1-1)
Ligue 1 (J05) : Génération Foot domine l'US Ouakam (2-1)

                                                          +toutes les vidéos


 

Suivez wiwsport.com

Application wiwsport.com